La Vente aux Enchères de Limoux

Publié le par Bleuzé Wines

DSC08369--2-.JPG

Après les festivités du samedi, à Antugnac, où des milliers de personnes ont parcouru les rues du village, ce dimanche était consacré à la vente aux enchères des meilleures barriques des 4 Terroirs.

SAM_0878.JPG

Et cela n’allait pas traîner ! Dès l’ouverture des portes de la cave, le groupe de Belges était prêt. A 9h30, le verre à la main, nous avons commencé, religieusement la dégustation des 130 barriques de blanc et des 3 barriques de rouge, présentées à la vente de l’après-midi.

SAM_0880-copie-1.JPG

Bien nous en a pris, puisqu’à ce moment la salle était quasi déserte. Les vignerons étaient disponibles pour répondre aux questions, et le début de la dégustation s’est déroulé dans les meilleures conditions.

SAM_0881.JPG

Par la suite, sont arrivées les autres délégations étrangères, ainsi que les dégustateurs français, rendant du même coup, la concentration beaucoup plus difficile. Vers 11h, la salle était complètement envahie de dégustateurs et la fin de la séance s’est avérée beaucoup plus bousculée et chaotique. Mais nous étions tous prêts, le cahier de dégustation plein de notes, pour participer à la 23ème édition de la vente aux enchères de Toques et Clochers.

SAM_0872-copie-1.JPG

C’est devant une salle comble, que, vers 14h30, Pierre Mirc, président de Sieur d’Arques, a ouvert la séance. On n’a pas tardé à comprendre que l’après-midi serait mouvementée. Dès les premières barriques, les enchères ont monté très rapidement, pour dépasser les niveaux de l’an dernier.

DSC08394--2-.JPG

DSC08392.jpg

Tendance confirmée tout au long de la séance, avec un prix moyen de la barrique de 5.195 €, soit une hausse de plus de 5%. L’origine des acheteurs était beaucoup plus variée que d’habitude. Pour la première fois dans l’histoire des enchères, tous les continents étaient représentés. A commencer par les Coréens. Les Russes et les Allemands ont acheté en force, les Pays-Bas et …..l’Indonésie ont donné dans la démesure. Les Australiens étaient là aussi, et bien sûr les Brésiliens.

SAM_0886.JPG

Pas facile donc pour les Belges, face à cette forte demande étrangère, de tirer leur épingle du jeu. Et pourtant !!!  Face à l’importance des moyens en présence, et avec lesquels il n’était pas possible de rivaliser, il s’agissait de se montrer malin. Et à ce jeu-là, les acheteurs belges ont su y faire. Ils ont su attendre le bon moment pour se manifester et rafler la mise sur les barriques sélectionnées d’une part, et à des prix inférieurs de près de 10% à la moyenne  de la journée.

DSC08384.jpg

Cédric et Pierre Troisgros partageant leurs souvenirs !

Du grand art donc ! Chapeau messiers et « bien joué ». Félicitations aux restaurants Sea Grill, le Chalet de la Forêt et  l’Auberge du Sabotier qui ont acheté chacun une barrique complète, ainsi qu’aux cavistes la Closerie des Vignes (Bruxelles) et au Nectar dit Vin (Aubel), pour la barrique achetée en commun.

DSC08402.jpg

La baronne Philippine de Rothschild en compagnie du Président Mirc 

La journée s’est terminée par un dîner de gala, préparé par 3 chefs (3 étoiles Michelin) brésiliens, Roberta Sudbrack, Claude Troisgros et Rolland Villard, qui véritablement régalé les papilles des 500 gastronomes présents.         

DSC08413.JPG

Les lampions se sont éteints…aux petites heures, après une soirée durant laquelle tout le monde a pu se familiariser au rythme de la samba et surtout à la bonne humeur et à la gentillesse de nos amis brésiliens, hôtes d’honneur de cette édition 2012.

SAM_0898.JPG

Rendez-vous a d’ores et déjà été pris pour le printemps 2013.      

 

Commenter cet article